Catégories

Rechercher

Pour faire plaisir...

Conseil

La qualité de coupe Claude Dozorme


L’acier

Claude Dozorme utilise des aciers spéciaux haut de gamme et plus particulièrement le X50CrMoV15 (0.50% de carbone, 15% de chrome, 1% de vanadium et de molybdène). Cet acier inoxydable permet aux lames de tenir plus longtemps le fil (tranchant) mais aussi de pouvoir être facilement réaffûtables avec un fusil.

La technique

Tous les couteaux Claude Dozorme subissent au minimum une trentaine d’opérations : découpe, guillochage, traitement thermique, émouture, dressage, montage et polissage manuels, affilages réguliers et manuel sur les deux faces, marquage…

Claude Dozorme porte un soin tout particulier à l’émouture (meulage) très technique et précise de ses lames. Cette opération minutieuse mais capitale en coutellerie permet de préparer toute la longueur de la  lame pour une coupe parfaite.

Il est très difficile de voir à l’oeil nu la qualité d’un couteau. Seuls l’usage et sa durée de vie vous conforteront dans votre choix. La satisfaction et la fidélisation des clients Claude Dozorme sont nos meilleures preuves de qualité.

 

L’entretien des couteaux

Comment entretenir ses couteaux au quotidien ?

 

Le lavage

Afin de conserver une excellente coupe, le soin apporté à votre couteau est primordial. Bien que certains de nos modèles puissent passer au lave-vaisselle nous conseillons vivement un lavage à la main suivi d’un séchage immédiat.

 

L’aiguisage - affûtage

Avec le temps un couteau à « tranchant lisse » s’émousse. Il faut donc re-affûter la lame pour redonner à votre couteau sa coupe des premiers jours.

1ère face de la lame

 

2ème face de la lame

  1. Poser fermement la pointe du fusil sur la table.
  2. Faire glisser le long du fusil la lame du couteau, du talon vers la pointe sur toute sa longueur et du haut vers le bas du fusil.
  3. Recommencer la même opération sur l’autre face de la lame.

 

Astuces

- Conserver un angle compris entre 20 et 30 degrés entre la lame et la mèche du fusil.

- Répéter ce mouvement deux à trois fois sur chaque côté de la lame.